mummystyle

Que faire avec mon lait maternel ?

00:01:00



Hello ! 

    Aujourd'hui, on se retrouve pour un nouvel article - sûrement le premier d'une longue série dans cette catégorie. En cette semaine de l'allaitement, j'avais envie d'évoquer avec vous un sujet bien particulier : celui du lait maternel et de ses diverses utilisations. Maman allaitante de mon petit dernier depuis juin, je me suis rendue compte que très vite, on peut en stocker une quantité plus ou moins importante, sans forcément lui donner sous forme de biberon. Surtout que celui-ci possède de nombreuses vertus et que finalement, il ne se cantonne pas uniquement à une fonction alimentaire.

  Mais que peut-on faire avec ? C'est tout le pourquoi de cet article. En véritable remède naturel, le lait maternel s'utilise de multiples façons. Souvent qualifié d' "or blanc", je vous donnerais à travers cet article toutes les possibilités pour ne plus jamais le jeter, même périmé. Et croyez-moi, vous n'allez pas être déçu : de la plus simple à la plus "What the fuck" - mais j'ai gardé le meilleur pour la fin.


Bien conserver son lait 

Pour pouvoir bien l'utiliser, il est indispensable de bien conserver son lait et de respecter également un temps de conservation pour éviter les mauvaises surprises. J'ai donc réalisé un tableau pour vous permettre de bien tout garder en tête - à coller sur votre frigo en pense bête !




Sachant que le moment pour utiliser votre lait, c'est lorsqu'il est fraîchement exprimé. Le passage au frigo ou au congélateur lui fait perdre beaucoup de ses bénéfices.


Un véritable allié pour votre bébé

Il est difficile de se rendre compte de toutes les possibilités qu'il nous offre. Et pourtant, ce lait est à la fois :

    - Cicatrisant :  soins du cordon, érythème fessier, coupures et griffes, vous n'aurez qu'à appliquer une compresse pleine de lait sur la partie à soigner, même si celle-ci saigne. Un coton tige peut-être utiliser pour les endroits les plus compliqués à atteindre. A répéter plusieurs fois.

   - Hydratant : Croute de lait, à verser directement sur la tête de l'enfant pour les ramollir puis les retirer avec une brosse.
 Eczema, peau sèche, acné du nourrisson, à appliquer comme une crème sur la peau pour les faire disparaître.

   - Antibactérien, antivirale, antiseptique : rhume, conjonctivite, otite à l'aide d'une pipette de Sérum Phy remplie de lait, pratiquer des lavages de nez. Pareil pour la conjonctivite (nettoyage des yeux). Pour ce qui est de l'otite, c'est également possible mais évitez de le faire sur un tympan perforé.

A la moindre hésitation, n'hésitez pas à consulter votre médecin ou pédiatre.

   - Calmant : Coups de soleil, brûlures, piqûres.


Et pour Maman ? 

Contrairement à ce que l'on peut croire, le lait n'est pas exclusivement réservé à bébé et son utilisation peut s'étendre à toute la famille, y compris à nous,  les Mamans.  Il est votre meilleur allié contre les crevasses, généralement dues à une mauvaise position de bébé durant la tétée. Pour les soigner, deux solutions sont possibles, soit localement sur les plaies ou en appliquant une compresse imbibée de votre lait.

J'ai également lu durant mes recherches qu'on pouvait, en cas de césarienne, appliquer une compresse imbibée de lait maternel sur une longue durée pour aider à la cicatrisation. A poser sur la zone et protéger vos vêtements grâce à du film plastique.


D'autres utilisations possibles : 

Lors de mes recherches, je suis tombée sur d'autres utilisations qui peuvent servir, même une fois le lait périmé.

   - Savons : hydratant et bon pour la peau, mélangé à du savon de Marseille et de l'huile de coco, il pourra remplacer votre gel douche.
   - Bijoux : idéal pour garder un souvenir de votre lait et de ce lien que vous avez entretenu avec votre enfant.
   - Bain de lait : comme pour le savon, il permettra d'hydrater la peau tout en douceur.
   - Cuisine : cuisiner avec votre lait pour préparer des recettes à bébé, lors de sa diversification alimentaire (flan, purée, glace, fromage... vous trouverez de nombreuses recettes sur internet).


Et pourquoi ne pas faire un don ? 

Si votre production de lait est très importante et que vous ne désirez pas le stocker, il peut être intéressant de penser au don de lait. Je vous conseille d'aller sur ce site très complet pour trouver le plus proches de chez vous et aider des bébés prématurés. La demande est constante et forte, vous ferez à coup sûre une bonne action.


Le meilleur pour la fin... (ou pas).

Ah. Si je m'attendais à ça en naviguant d'un site à l'autre... Si un jour vous vous rendez à Tokyo, pourquoi pas découvrir le Bonyo Bar ? Y déguster un "Kabukicho" qui n'est autre qu'un shot de lait maternel. Dans ce bar où l'on sert cette spécialité, les clients peuvent le consommer au verre ou directement au sein. Un peu spécial, non ? 


Et vous ? Que faites-vous de votre lait ? Si vous avez d'autres idées n'hésitez pas à commenter, je serais ravie de l'ajouter. 

A bientôt ! 












You Might Also Like

0 commentaires

Articles les plus consultés